organization-2478211.jpg

Le Conseil

Ensemble, nous pouvons rendre l’impossible, possible.
— Anonymous

Alors que Gannaiden est en soi un emplacement physique, l'esprit sous-jacent à Gannaiden n'a pas de frontières. L'essence de Gannaiden est la somme de travail de la famille et des amis qui composent le conseil. Le groupe s'est formé de manière organique. Leurs contributions individuelles élargissent les possibilités de sensibilisation de Gannaiden.


Headshot_Elaine.jpg

Elaine Steinberg

Créateur du jardin et jardinière à Gannaiden:  le jardin des possibilités

Je voudrais remercier mon mari Marcel Braitstein de m'avoir permis de placer ses sculptures dans le jardin. Son travail ajoute de la profondeur au tissu socioculturel de notre patrimoine commun.

Une mention particulière à Monsieur Peter Jacobs pour son expertise, son soutien et sa confiance. Monsieur Jacobs est une sommité en ce qui concerne les études en culture et en paysage.

Merci également aux nombreux collaborateurs qui jouent un rôle clé dans le succès de Gannaiden:

  • Mark Caduc lance Gannaiden en orbite sur Internet

  • Michael Goodman renforce notre engagement envers le mentorat

  • Monette Malewski couvre les fondations et la conscientisation sur la situation des immigrants

  • Diana McDougall Deakin veille aux préoccupations relatives aux problèmes de soins de santé

  • Chaque événement de jardin se termine en disant à Elizabeth Morgan "comment ai-je pu penser que je pourrais faire cela sans toi?"

  • Doug Raphael relie la propriété et l'essence de Gannaiden aux intérêts familiaux et aux valeurs intergénérationnelles


Headshot_Marcel.jpg

Marcel Braitstein, RCA

Directeur honoraire. Marcel Braitstein, professeur (retraité) de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Département des arts visuels.

Né à Charleroi, en Belgique, Marcel est un survivant de la Seconde Guerre mondiale. Il a été caché lorsqu’il était enfant de l’âge de cinq à dix ans.

Marcel a immigré au Canada dans les années cinquante. Il a étudié à l'École des Beaux-Arts de Montréal et est entré sur la scène de l'art contemporain sous la protection de la directrice de galerie très respectée Agnès Lefort .

Avec de nombreuses réalisations artistiques à son nom, un honneur se distingue, en 2014, Marcel a reçu la reconnaissance de Yad Vashem pour sa contribution à l'art au Canada. La photo ci-jointe a été prise au Parlement du Canada, où s'est déroulée la cérémonie.

Marcel apporte son soutien et son engagement auprès d’organismes qui viennent en aide aux animaux et à promouvoir l'environnement naturel.  


Headshot_Mark.jpg

Mark Caduc

Mark Caduc est un leader en matière de technologie, de stratégie et d'innovation. Il possède une vaste expérience dans le développement de capacités d’innovation en entreprise et d’apporter des solutions d’affaires et technologiques novatrices. Il travaille actuellement avec des compagnies et des organismes à but non lucratif afin qu’ils engagent leurs clients et leurs employés dans des initiatives de responsabilités corporatives en lien avec le bien social et environnemental.

Mark est né à Sept-Îles mais il a grandi à Montréal, Québec. Il est titulaire d'un baccalauréat en informatique et géographie de l'Université Queen's à Kingston, en Ontario.

Un photographe de paysage avec une passion pour les jardins, la carrière de Mark l'a amené à voyager à travers le monde et lui a permis de se plonger dans des cultures étrangères en vivant à l'étranger, en Europe et dans les Caraïbes.

.            


Headshot_Michael.jpg

Michael Goodman

Michael Goodman est le directeur d'une agence de recrutement de cadres reconnue pour le placement de cadres supérieurs.

Il détient un baccalauréat de l’université McGill et un diplôme en droit de l'Université de Montréal.

Monsieur Goodman est régulièrement sollicité à agir à titre de conférencier invité à l'Université McGill et au HEC de Montréal afin de présenté aux étudiants du MBA des exposés sur les questions de planification de carrière et cela dans les deux établissements.


Headshot_Peter.jpg

Peter Jacobs, CSLA, AAPQ, RCA

Peter Jacobs est professeur émérite à l'École de planification et d'architecture paysagère de l'Université de Montréal. Il est actuellement président du Conseil du patrimoine de Montréal, président de la Commission de la Qualité de l’Environnent Kativik et président de la Bibliothèque publique juive.

L'un des principaux domaines d'étude développés par Peter est la relation entre le paysage et la culture. Il est reconnu pour sa recherche et sa pratique de l'impact des valeurs culturelles inuites sur les paysages du nord du Québec. La participation à la communauté de Peter se concentre sur l'allocation de ressources et l'élaboration de programmes et de plans, répondant aux besoins des organismes de conservation et de la communauté juive.


Headshot_Monette.jpg

Monette Malewski, FEA

Monette Malewski est présidente et PDG du groupe Bacal, une compagnie d'assurance spécialisée en matière de planification successorale et fiscale, d’héritages familiaux et communautaires, d’assurance à prestation du vivant et de régimes d’avantages.

Monette est une femme d’affaires très occupée.  Outre ses activités professionnelles, elle est Président de l'Association des amis canadiens de l'Université hébraïque de Jérusalem, Israël, présidente du conseil d’administration d’IQ Immigrants Investisseurs et siège au conseil d’administration d’Investissement Québec et du Forum international des femmes. Elle est elle-même une immigrante de première génération.

Les implications communautaires de Monette sont multidimensionnelles mais, elle est reconnue pour favoriser les organismes ayant un thème sous-jacent qui favorise la « tolérance ».


Headshot_Diane.jpg

Diane McDougall Deakin

Diana McDougall Deakin a été une cadre pour une compagnie pharmaceutique, son expérience est dans les domaines de marketing, ventes et gestion générale. Elle est maintenant retraitée et jardinière novice avec le désir d'en apprendre davantage. Elle a un intérêt particulier pour créer des aménagements pour attirer les oiseaux dans son jardin et pour les plantes médicinales. Diana participe à des projets de conservation, à des projets de durabilité pour des communautés moins favorisées et à des organismes qui fournissent des soins de santé communautaires.


Headshot_Elizabeth.jpg

Elizabeth Morgan

Le nom de famille Morgan date du début du XXe siècle au Québec. Il est synonyme de leadership d’une institution d'art, précurseur dans l’élaboration d'une collection de plantes de jardinage et d'intendance de la conservation des terres. La famille a offert en cadeau l’Arboretum à l'Université McGill.

Le terrain attaché à l'Arboretum reste dans les mains de la famille. Elizabeth Morgan fait valoir les intérêts familiaux et va au-delà. Elle permet à un organisme de jardinage à but non lucratif l'utilisation des terres agricoles à un prix forfaitaire.

Elizabeth embrasse la diversité culturelle comme une valeur fondamentale dans la société, un trait qu'elle prétend venir de ses parents, Bart et Mimi Morgan.


Headshot_Doug.jpg

Doug Raphael

Doug Raphael a grandi Hudson au Québec. Il vit maintenant à Halifax en Nouvelle-Écosse. Il est titulaire d'un baccalauréat en études urbaines de l'Université Concordia à Montréal et d'une maîtrise en architecture de l'Université Dalhousie à Halifax. Doug s'intéresse à la gestion de projet et à l'investissement immobilier à Halifax et à Montréal.

Son affinité pour la vie à la campagne l’a entraîné à concevoir et construire un chalet familial sur la Rive-Sud de la Nouvelle-Écosse, lauréat du prix d'excellence en architecture du lieutenant-gouverneur.

Doug s'engage auprès de nombreux organismes communautaires impliquées dans l'éducation, le sport, la santé et le bien-être des enfants. Sa participation de longue date au conseil d’administration inclus avoir été un participant clé dans la construction du nouveau centre scientifique de 20 millions de dollars à Halifax - The Discovery Centre.


Headshot_Alan.jpg

Alan Law

Directeur émérite.


Headshot_Jamie.jpg

Jamie Nicholls

Membre fondateur.